• 1

Mont de Marsan (22/07/2017 - nocturne) : Nocturne sans lumière...

Lire la suite : Mont de Marsan (22/07/2017 - nocturne) : Nocturne sans lumière...Pour la deuxième édition nocturne de la novillada des fêtes de la Madeleine, la programmation était 100% made in france.

Lire la suite : Mont de Marsan (22/07/2017 - nocturne) : Nocturne sans lumière...

Mont-de-Marsan (22/07/2017 - tarde) : Retour à la grisaille habituelle...

Lire la suite : Mont-de-Marsan (22/07/2017 - tarde) : Retour à la grisaille habituelle...On savait bien qu’il y avait peu de chance, ce samedi, de revivre une après-midi taurine identique à celle de vendredi. Mais naïf, nous avions quand même un petit espoir.

Lire la suite : Mont-de-Marsan (22/07/2017 - tarde) : Retour à la grisaille habituelle...

Valencia (22/07/2017) : La Présidence prive Paco Ureña de la Puerta Grande...

Lire la suite : Valencia (22/07/2017) : La Présidence prive Paco Ureña de la Puerta Grande...Deuxième corrida de la Feria de Julio avec un peu plus de demi-arène pour la despedida de Paquirri dans les arènes de la Calle Xátiva de Valencia.

Lire la suite : Valencia (22/07/2017) : La Présidence prive Paco Ureña de la Puerta Grande...

Méjanes (22/07/2017) : Deux Mendoza a hombros - Pablo, Rejón d'Or 2017...

Lire la suite : Méjanes (22/07/2017) : Deux Mendoza a hombros - Pablo, Rejón d'Or 2017...Pablo Hermoso de Mendoza a quitté Méjanes avec un nouveau Rejón d'Or dans son escarcelle, après avoir coupé les deux oreilles de l'exemplaire de Hermanos Sampedro sorti en quatrième position.

Lire la suite : Méjanes (22/07/2017) : Deux Mendoza a hombros - Pablo, Rejón d'Or 2017...

Mont-de-Marsan (21/07/2017) : "Nobody is perfect", si, aujourd’hui, Juan Bautista...

Lire la suite : Mont-de-Marsan (21/07/2017) : Mont de Marsan et l’Aficion française ont rendu ce vendredi un hommage à la hauteur de son talent au Maestro Ivan Fandiño. Tout avait commencé par un paseo au son du paso doble « Ivan Fandiño » suivi d’une minute d’applaudissements puis de recueillement au son d’El Silencio. Il était difficile pour les aficionados et en particulier ceux présents à Aire de retenir leurs larmes.

Lire la suite : Mont-de-Marsan (21/07/2017) : "Nobody is perfect", si, aujourd’hui, Juan Bautista...

Valencia (21/07/2017) : Manzanares a hombros...

Lire la suite : Valencia (21/07/2017) : Manzanares a hombros...Le cartel le plus attractif de la Feria de Julio 2017 sur le papier, s'est converti en réalité en une tarde de triomphe et de bon toreo. Les plus de 8000 spectateurs qui remplissaient les gradins de la Plaza de Toros de la calle Xátiva, sont rentrés heureux chez eux.

Lire la suite : Valencia (21/07/2017) : Manzanares a hombros...

Mont de Marsan (20/07/2017 - tarde)  : le savoir faire d’Enrique...

Lire la suite : Mont de Marsan (20/07/2017 - tarde)  : le savoir faire d’Enrique...Le public présent sur les gradins des arènes du Plumaçon retiendra deux choses de cette seconde corrida des Fêtes de la Madeleine.

Lire la suite : Mont de Marsan (20/07/2017 - tarde)  : le savoir faire d’Enrique...

Valencia (20/07/2017) : Jesús Chover et Ángel Sánchez blessés, oreille pour Jorge Isiegas...

Lire la suite : Valencia (20/07/2017) : Jesús Chover et Ángel Sánchez blessés, oreille pour Jorge Isiegas...Un tiers d'entrée à Valencia pour profiter de la première course de Feria de Julio après le Certamen de Escuelas Taurinas et la desencajonada, présentés en préambule. Ce fut une tarde accidentée, avec trois novilleros qui ont montré de l'envie face à des astados de Los Maños exigeants mais offrant des possibilités de triomphe.

Lire la suite : Valencia (20/07/2017) : Jesús Chover et Ángel Sánchez blessés, oreille pour Jorge Isiegas...

Mont-de-Marsan (20/07/2017 - matinale) : La vie d’un ganadero n’est pas un long fleuve tranquille...

Lire la suite : Mont-de-Marsan (20/07/2017 - matinale) : La vie d’un ganadero n’est pas un long fleuve tranquille...Vainqueur du concours entre les ganaderos du Sud-Ouest, en 2016, c’est la ganaderia Casanueva qui a fourni les erales de la novillada non piquée montoise. Initialement composé de trois novillos d’origine El Torreon et d’un d’origine Gallon, le lot a été profondément remanié. Un des El Torreon s’est malheureusement tué au débarquement. Les négociations du sorteo ont écarté un autre exemplaire de cet encaste devenu sobrero. Ce sont donc trois toros d’origine Gallon et un El Torreon qui sont sortis en piste.

Lire la suite : Mont-de-Marsan (20/07/2017 - matinale) : La vie d’un ganadero n’est pas un long fleuve tranquille...

Mont-de-Marsan (19/07/2017) : Thomas Dufau triomphe sur ses terres...

Lire la suite : Mont-de-Marsan (19/07/2017) : Thomas Dufau triomphe sur ses terres...Il est de notoriété publique que Juan Pedro Domecq cherche à produire un toro conçu pour servir les toreros et favoriser de longues et belles faenas. Quand il y arrive, il sort un bicho qui fait illusion au cheval puis répète quasi mécaniquement dans la muleta. Si l’alchimie ne prend pas, il sort un animal flojo, au mieux soso, le plus souvent deslucido.

Lire la suite : Mont-de-Marsan (19/07/2017) : Thomas Dufau triomphe sur ses terres...

Céret (16/07/2017) : A Aguilar le triomphe et à "Sevillano" la vuelta...

Lire la suite : Céret (16/07/2017) : A Aguilar le triomphe et à Débutée dans les conditions que l'on connaît par la désormais tristement polémique corrida de Miura du trentième Anniversaire, l'édition 2017 de "Céret de Toros" s'est achevée sur un triomphe, avec un lot important de Don José Escolar Gil dont le dernier exemplaire, "Sevillano", a été honoré d'une vuelta al ruedo posthume après avoir laissé une oreille entre les mains d'Alberto Aguilar.

Lire la suite : Céret (16/07/2017) : A Aguilar le triomphe et à "Sevillano" la vuelta...