• 1

Retour sur la journée du Collectif CorridaFrance 2019, aux corrales de Gimeaux...

©Daniel ChicotFabien Castellani remporte le 4ème Trophée « Souvenir Vincent Deloye »

Beaucoup de monde sur les gradins et pas mal de vent en piste pour ce bolsin organisé par le collectif CorridaFrance. Face à quatre sérieuses becerras de Pages-Mailhan, supérieure la seconde et sous le parrainage de Victor Mendes, Gualtiero Lopez de l’Ecole Taurine de Béziers, Fabien Castellani de l’Ecole Taurine du Pays d’Arles et Quentin du CFT de Nîmes, leur ont fait subir l’épreuve de la tienta. C’est sans surprise que l’arlésien, plus aguerrit et d’un niveau au dessus, fut déclaré vainqueur et qu’on lui offrit de toréer la quatrième vache.

JL Aillet a actué a la pique, Lou Miguelin, Axel et Jérôme, tous trois de l’école arlésienne sont sortis de second. Une minute de silence immobilisa le paseillo à la mémoire de Françoise Yonnet. La remise des prix à charge de Laurent Deloye, se fit en piste à l’issue de la tienta en présence du maestro portugais, de Pascal Mailhan et des trois becerristas.

Thierry Ripoll "Llopir" pour Toreria.net

 

A l'issue du 4ème Trophée « Souvenir Vincent Deloye », s'est déroulé le tirage de la tombola caritative 2019 d'une main, cette année, plus innocente encore que lors des précédentes éditions (voir photo).
Les tickets gagnants sont le n°0912, pour la muleta du Maestro Juan Bautista et le 0252 pour la cape du Maestro Juan Bautista.


Le Président du Collectif CorridaFrance remercie chaleureusement :
- Les ganaderos Philippe Pagès et Pascal Mailhan, ainsi que Pierre Mailhan qui a beaucoup donné de sa personne, pour la qualité du bétail qui a permis aux aspirants toreros de s'exprimer dans des conditions rendues difficiles par le vent.
- Le picador Jean-Loup Aillet
- Le personnel des arènes d'Arles pour la logistique, avec un clin d'oeil particulier à Vincent Castor
- Les écoles taurines du Pays d'Arles ; de Béziers Méditerranée et du Centre Français de Tauromachie de Nîmes et leur encadrement. Mentionnons que l'élève du Centre de Tauromachie de Nîmes initialement programmé, n'a pû arriver à temps car en panne sur l'autoroute.
- Graziella Bortolin pour l'animation du tentadero.
- Le Maestro Victor Mendes, qui a honoré de sa présence cette édition 2019 et a une nouvelle fois charmé l'assistance par son enthousiasme toujours intact.
- Le Maestro Juan Bautista, absent pour les raisons que tout le monde connaît à la veille d'une corrida si particulière pour lui, comme pour nous...
- Tous les bénévoles du Collectif CorridaFrance pour leur présence, leur patience et leur engagement à les côtés depuis toutes ces années...

Merci !

Laurent Deloye ElTico


Voir le reportage photographique : Daniel Chicot