• 1

La Nuit du Toro, spectacle total et émotions garanties...

b_250_200_16777215_10_images_actualites_2019_Aout_Visuel_Dax_29082019.jpgC’est devant des arènes de Dax pleines que s’est déroulée la huitième "Nuit du Toro" organisée par Nicolas Vergonzeanne et le club taurin Boletero. Beaucoup d’émotion pour cette édition 2019 où écarteurs et sauteurs avaient décidé d’affronter des toros cornes nues.

Le premier des exploits de cette soirée est à mettre au crédit de David Laplace qui pour sa dernière prestation face à un toro a choisi d’être à la fois sauteur et écarteur.
Romain Clavé est à créditer d’une belle prestation face à un José Cruz dont on retiendra un premier écart au cordeau.
Autre grand moment avec la prestation d’Etienne Grenet au dessus d’un toro très encasté de Oliveira qui a salué le sauteur à chaque figure. Le jeune équipier de la DAL a fait une vuelta très applaudie.
Autre pensionnaire de la ganaderia de la DAL, Caroline Larbère a défié la recortadora Amanda Monferrer. Face à un toro compliqué de La Campana, la landaise a réalisé quatre écarts dont deux superbes. Ce défi a été parrainé par l’association Fees no men (www.lesfeesnomen40.com) qui lutte contre les cancers féminins et à qui une partie de la recette sera reversée.
Kevin Ribeiro, le champion de France des sauteurs, a enchaîné tous les sauts (y compris le pied joint) au dessus d’un toro de Toropassion. Et comme le jeune garçon aime prendre des risques, il a combiné un de ses sauts avec une rondade. Il a été lui aussi invité à faire une vuelta.
Après une prestation appliquée et courageuse de Louis Navarro face à un La Campana, qui a rendu visite aux hôtes du callejon, Cyril Dunouau a réalisé la meilleure « faena » de la soirée face à un toro très solide et noble de José Cruz.
Baptiste Bordes a écarté avec le brio qu’on lui connait à écarté un toro de José Cruz et un de La Campana.
Dominique Larié a réussi un très bon début de sortie face à un toro très armé de Los Galos avec en particulier une superbe rondade. Il se blessera malheureusement à la réception d’un saut et devra laisser sa place à Kevin Ribeiro.
Le grand homme de la soirée a été Guillaume Vergonzeanne ; Le dacquois a réussi l’exploit de sauter les dix toros de la soirée passant tous les sauts dont un très risqué pied joint à la sortie du toril. Il a fait une vuelta très applaudie avec les représentants de Toropassion (les fournisseurs du bétail).
Les hommes en blanc, Jean François et Laurent Deyris et Denis Col ont été ovationnés à l’issue du spectacle.
Ont été désignés vainqueurs de cette soirée Guillaume Vergonzeanne pour les sauteurs et Cyril Dunouau pour les écarteurs.
La Nuit du Toro est un spectacle total avec cavaliers, fauconniers, équilibristes, objets volants lumineux et feux d’artifice et même une loterie qui a permis à une jeune spectatrice de gagner une voiture.

Thierry Reboul