• 1

Novillada sans picador de la feria du Riz...

Arles 08092019Le dimanche matin 8 septembre matin aura lieu la Novillada sans Picador organisée par l'Ecole Taurine du Pays d'Arles dans le cadre de la Feria du Riz 2019. Au cartel face à 6 novillos de l'élevage Jalabert, trois jeunes novilleros reflets de trois écoles et trois tauromachies.

Un mexicain, Antonio Magana élève à la Fondation El Juli à Arganda del Rey. Son toréo varié et enjoué a été salué à Dax, comme à Bayonne ou à Castellar, où il a été déclaré triomphateur du Bolsin.
Un espagnol, "El Nino de las Monjas" de l'Ecole Taurine de Valence. Jordi Pérez porte bien son "apodo", puisqu'il a été élevé, comme dans le film du même nom, par des religieuses. Au-delà d'une belle histoire, le valencien est surtout porteur d'une tauromachie déjà mûrie et pleine d'envie. Il l'a encore montré lors de la Feria de Béziers où il est sorti à hombros comme à Penaranda de Bracamonte ce 23 août, après avoir coupé trois oreilles.
Un français, Tristan. L'élève de l'Ecole Taurine du Pays d'Arles s'affirme cette année comme l'une des plus sûres promesses de sa catégorie et mène une campagne tant en Espagne que dans le sud-ouest ou le sud-est français où son engagement, son sens de la lidia et son envie ne déçoivent jamais. Il aura à cœur de triompher chez lui à Arles!
L'affiche de la novillada a été réalisée par l'artiste plasticien niçois Marcel Bataillard.

(communiqué)