Plaza 1 a présenté la Feria de Otoño 2019...

  • Imprimer

©Plaza1
©Plaza1
C'est ce matin qu'ont été approuvés par le Centro de Asuntos Taurinos, les carteles confectionnés par Plaza 1 pour la prochaine Feria de Otoño.

Le cycle automnal se déroulera sur deux week-ends, le dernier de septembre et le premier d'octobre, et comprendra cinq corridas de toros et une novillada.
La programmation est articulée autour d'un seul contre 6 spectaculaire, Antonio Ferrera relevant le défi de combattre 6 toros de différentes ganaderias après son triomphe lors du cycle San Isidril, encore dans toutes les mémoires.
Autre date à sensation que celle avec le mano a mano entre le triomphateur de San Isidro, Paco Ureña face à un torero lui aussi souvent triomphateur à Madrid ces dernières années, Miguel Ángel Perera.
El Cid effectuera ses adieux à une afición qu'il a tant de fois séduite avec son toreo. Compleront les carteles Emilio de Justo, Curro Díaz, Ginés Marín, Juan Ortega, Daniel Luque, le français Juan Leal, Manuel Escribano et López Chaves,
La novillada verra le jeune français El Rafi faire sa présentation à Madrid aux côtés de Tomás Rufo et Fernando Plaza.

 

Les carteles :

Vendredi 27 septembre : Novillos de Fuente Ymbro pour El Rafi, Tomás Rufo et Fernando Plaza.
Samedi 28 septembre : Toros de Puerto de San Lorenzo / La Ventana del Puerto pour Daniel Luque, Juan Leal et Juan Ortega.
Dimanche 29 septembre : Toros de Victoriano del Río / Toros de Cortés, Núñez del Cuvillo et Juan Pedro Domecq / Parladé pour le mano a mano entre Miguel Ángel Perera et Paco Ureña.

Vendredi 4 octobre : Toros de Fuente Ymbro pour El Cid, Emilio de Justo et Ginés Marín.
Samedi 5 octobre : Toros de Núñez de Cuvillo, Alcurrucén, Adolfo Martín, Parladé / Juan Pedro Domecq, Victoriano del Río / Toros de Cortés et Garcigrande / Domingo Hernández pour Antonio Ferrera en solitaire.
Dimanche 6 octobre : Toros de Adolfo Martín pour Curro Díaz, López Chaves et Manuel Escribano.

Cartel du Día de la Hispanidad : toros de Valdefresno pour Eugenio de Mora, Gonzalo Caballero et Jesús Enrique Colombo.